Les Bains des Paquis
Une virgule au-dessus du lac qui conjugue tous les possibles, un lieu de rencontres et de mélange des diversités...

petit détour par la Bourgogne au cours d'un séjour de rêve...
Philippe Valette
Je suis Viré
en écoutant ça...
Alemayehu Eshete - Ethiopian Oldies
ou ça
Mahmoud Ahmed

dépaysement...

«...prendre des responsabilités sur les actes qui me concernent, choisir ce que je veux manger et comment je veux habiter. Je n'agis pas par simple nécessité de me loger. Je suis jeune, je peux encore vivre l'utopie du Wagenburg (village de roulottes en allemand, ndlr).»

«Notre mode de vie est la traduction en actes d'un discours sur l'autonomie partagé par les membres de la communauté»

«Au départ, nous étions deux familles de squatters. Après de multiples déménagements et évacuations, nous avons décidé de ne plus avoir à constamment reconstruire notre maison. Il est impossible de conduire un projet associé à un territoire si l'on change tout le temps de lieu. Alors, chacun d'entre nous s'est bâti une maison roulante. Au départ, nous considérions plutôt nos roulottes comme des machines de guerre: si nous devions déménager, c'était possible en une après-midi. Aujourd'hui, elles sont plutôt le reflet d'un mode de vie différent.»

«...ne sont communs que la cuisine où nous prenons nos repas ensemble, les sanitaires et le living-room»

«Nous ne tenons pas un discours qui exclut. Nous nous sommes accaparés les moyens qui nous rendent heureux. Nous n'avons pas attendu de les recevoir d'un système capitaliste qui ne nous les donnera pas. Récupérer les instruments du bonheur, c'est ce que je souhaite à tout le monde. Prendre en mains sa capacité de changer le monde, c'est ça la révolution.»

Un Wagenplatz ou Warenburg (appellation actuelle pour désigner un espace occupé et aménagé par un groupe de personnes vivant dans des roulottes ou des camions) situé en périphérie de Genève rassemblant circasien, artiste, musicien, ouvrier, prof, étudiant, ingénieur... " Cette communauté semi-urbaine, témoigne d’un choix de vie qui se situe à l’entre-deux d’un réseau social, culturel et spatial. Construite sur le mode d’un «vivre autrement», elle cherche à démontrer l’absurdité de la logique de surproduction et de l’accumulation de biens, en se nourrissant des surplus, en se logeant grâce au recyclage de matériaux ou d’objets récoltés, en créant à partir d’objets existants détournés de leur fonction d’origine, et en revenant à un mode de production local plus autonome. A cela vient s’ajouter une importante dimension créative avec l’appropriation du territoire par ses habitants. La construction d’objets, sculptures ou sortes de totems personnels projette sur le lieu l’énergie qui anime l’identité de chacun et marque l’espace collectif et individuel de leur empreinte particulière. "

Wagenplatz Suisse
Wagenplatz Basel
Wagenplatz Autriche
the Kreuzberg Wagenplatz community